DOCTR'in n°168 - Septembre 2020

Alors que le rythme de la normalisation comptable ralentit un peu, et que l’on attend notamment d’ici à la fin de l’année le feedback de l’IASB suite aux quelque 200 lettres reçues, à fin septembre, dans le cadre de l’appel à commentaires au titre de l’exposé-sondage sur la présentation des états financiers, DOCTR’in s’intéresse ce mois-ci, une fois n’est pas coutume, à l’actualité touchant au reporting non financier, en lien avec les indicateurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance).

La tendance de fond observée depuis plusieurs mois (années) quant à l’imbrication croissante entre le reporting financier et le reporting non financier, semble en effet s’imposer avec encore plus d’acuité à l’heure où l’Union européenne passe à la vitesse supérieure dans le cadre de ses réflexions autour de la standardisation du reporting extra-financier en missionnant l’EFRAG, le Groupe consultatif européen sur l’information financière.

S’il est trop tôt pour dire, compte tenu de toutes les réflexions menées par ailleurs au sein de différents groupes et instances au niveau international, si l’initiative de l’Europe s’imposera in fine aux entreprises européennes, cette étape marque a priori une avancée majeure qui méritait bien une étude particulière dans ce numéro.

Documents

DOCTR'in n°168 - Septembre 2020

DOCTR'in n°168 - Septembre 2020

Index - Septembre 2020

Index - Septembre 2020