L’Afrique invente son propre modèle

L'Agefi - 22.03.2017

Le groupe Mazars s’est penché sur les tendances en matière d’innovation et d’intrapreneuriat. Etude publiée lors de l’Africa CEO forum à Genève.

Pour Mazars, l’Afrique «invente son propre modèle». Présent depuis plus de 40 ans sur le continent, le groupe d’audit et de conseil s’est penché sur ces tendances en matière d’innovation et d’intrapreneuriat. Une étude fournie sur ce thème est publiée à l’occasion de l’Africa CEO forum, qui se tient actuellement à Genève. A travers de nombreux exemples et entretiens, Mazars entend montrer que l’Afrique n’est pas ce continent qui cherche à «rattraper son retard» en actionnant le levier de l’innovation, mais qui invente son modèle, en trouvant des solutions innovantes aux enjeux qui lui sont propres.

Pour les auteurs de l’étude, il n’est donc plus uniquement question de « leap frog », la mondialisation avancée et les technologies de communication instantanée renforçant les interconnexions entre les écosystèmes africains, mais aussi au-delà des frontières.  Rappelons que l’Afrique est le deuxième marché mondial de téléphonie mobile désormais, avec plus de 500 millions d’abonnés uniques, et une croissance à deux chiffres dans de nombreux pays. 

Lire la suite

Interview réalisée par Marjorie Théry et publiée dans l'Agefi du 22 mars 2017.

Documents à télécharger

Partager